Articles avec #psy tag

Publié le 3 Mars 2016

Deuxième rendez vous avec ma psy.

Je lui ai parlé du boulot et de mes collègues que j'ai surnommés "Sarkozy" et "Hollande". Ça leur va tellement bien que mes autres collègues ont pris le pli rapidement.

Un peu de N., de mes frangins, de mon enfance.

De mon besoin de calme, de solitude. De mon envie de me retrouver. De mon "moi" d'avant, celui qui se parait de strass et de paillettes... Maintenant, c'est plutôt stress et "larvette"...

Elle ne me dit pas grand chose, me sort que des trucs évident que je sais déjà ou se lance dans des explications comme si elle me prenait pour un bulot cuit.

Le seul truc où elle a réagis, c'est quand je lui ai dit que je devais attirer ou que je devais être attirée par les gens "à réparer".

Pas grand chose de neuf en somme...

Le truc avec les psys, c'est qu'on ne sait pas par quoi, ni où commencer. Genre, tu le fais chronologiquement, en partant de l'enfance? Ou alors tu lui parles des trucs qui t'emmerdent présentement (marrant ce mot...)?

Je sais jamais par où attaquer...

Tiens je me rends compte là, en écrivant que j'ai oublié de lui parler de ma mémoire d'éléphant. J'oublie rien. Tout est sauvegardé. C'est pratique pour plein de choses, ceci dit, parfois, j'aimerai bien que des trucs s’effacent...

Voir les commentaires

Rédigé par SC

Publié dans #Psy

Repost 0

Publié le 11 Février 2016

Aujourd'hui, j'ai vue ma nouvelle psy. J'avais appelé pour prendre rendez vous il y a 3 mois de ça, quand j'étais, disons au fond du gouffre avec une pelle.

Elle m'a rappelée Lundi pour me dire qu'une place s'était libérée et me demander si ça m'intéressait toujours. J'ai dit oui. Parfait.

Elle m'a demandé "Qu'est ce que vous attendez de moi?"

P'ting de question!

Parce que j'en sais rien, p'têt juste un peu de ne plus avoir peur?

Alors j'ai craché les morceaux. D'un coup. Paf! Prends ça et fais le tri.

Je continue à voir Double M. Mais ça, je ne lui ai pas dit. P'têt plus tard... Parce que c'est pas elle le problème... Pour l'instant!

Faut que j'te dise, l'autre soir, on a dérapé un peu... C'était bien bordel!

Après, on s'est retrouvées à pique-niquer (sans jeu de mot!) dans la cuisine, nues comme des vers, sans aucune gêne. Elle est sacrément bien foutue! Elle filerait des complexes à bien des nanas. J'ai pris le parti de m'en foutre total. A prendre ou a laisser comme on dit.

On a sorti le reste de poulet froid, un verre de pif, et on a papoté jusqu'à ce qu'on commence à se cailler. Alors on est retourné dans la chambre. On a fumé un spliff, et elle s'est calée dans mon dos et a posé un baiser sur mon épaule et un "bonne nuit" au creux de mon oreille. J'ai frissonné...

On s'est revues depuis, mais ça ne s'est pas reproduit (sans jeu de mot!).

Bref!

Voilà, c'est officiel, je suis en thérapie.

Voir les commentaires

Rédigé par SC

Publié dans #Tranches de vie, #Double M., #Psy

Repost 0