Boum! Boum! Boum!

Publié le 24 Février 2016

J'suis sortie ce weekend. J'me suis assise sur un tabouret de bar et j'ai picolé. Tu sais? Comme dans ces films où on voit le mec ou la meuf qui vont noyer seul leur chagrin. Pareil.

Y'a une fille qui est venue me causer. Franchement, rien à foutre de ce qu'elle disait, c'était pas intéressant. Suffit de hocher la tête ,de temps en temps et de lancer un "Ah ouais?" étonné.

Elle a causé, causé... Et puis elle m'a demandé si je voulais l'inviter à boire un café. J'ai juste dit "Ok mais on va chez toi, ça marche?".

Elle a dit oui.

J'ai pas bu de café. Pas l'temps.

Ensuite, j'me suis rhabillée, j'ai fumé une clope, et j'me suis cassée.

Il faisait déjà jour dehors et frais. J'sais pas bien. P'têt dans les 9 ou 10 heures...

J'aime bien marcher dans les rues quand tout s'éveille. Pas la même ambiance.

J'suis rentrée, j'ai pris une douche brûlante, et j'me suis couchée. Le repos de la guerrière.

Ah! Faut que je te raconte.

Je fume trop. Tu sais, ça me colle dans un état que j'aime bien. J'fais mes trucs, j'écoute de la zick, je bidouille quoi.

J'aime bien, mais je commence à me demander si ça ne serait pas de la dépression ce truc là. Si au lieu de remonter, je coullerai pas. J'me sens bien tu vois? Mais en fumant...

Voilà.

Ah! Et puis j'ai appris que N. a amené sa pouf au ciné Vendredi. Je t'avoue que sur le coup, je l'ai pris pleine poire.

Mais là, ça va. Je gére...

Rédigé par SC

Publié dans #Tranches de vie

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article